Kuroshitsuji RPG

La vie n'est rien de plus qu'un jeu d'échec...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sous les éclats d'une pluie de bois [PV : Ciel & Seb']

Aller en bas 
AuteurMessage
Alix Flyw

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 18/09/2011

Feuille de personnage
Race: Shinigami
Relations:

MessageSujet: Sous les éclats d'une pluie de bois [PV : Ciel & Seb']   Dim 25 Sep - 19:37

      Depuis un moment, mais depuis combien de temps déjà ? Aucune idée, quelque minutes. Non, bien plus, plusieurs années. A moins que ce ne soit que quelque mois. Mais que cherchait-il donc ? Son arrivée ? Non, bien sûr que non. Comment compter une chose inconnue. Depuis trop longtemps maintenant il avait oublié son passé celui où il n'était encore qu'une pauvre mortel. Non pas qu'il regrettât, bien au contraire. Regretter la vie éternelle serait si stupide qu'il en aurait rit. En effet, il en aurait rit... s'il n'avait pas à attendre deux éternités sur place. En effet, c'était ça qu'il comptait plutôt, le temps passé à attendre que l'humain qu'il chassait meurt. C'était une femme de la rue. Une prostituée. Non pas qu'Alix ait quelque chose contre ce métier, mais au départ, il avait prévu d'attendre patiemment dans la rue, mais en vue du nombre de bonnes femmes qui venaient le voir, il avait préféré se percher sur les hauts toits du quartier réservé à ce type de femmes. Pourquoi, par tous les saints, avait-il fallut qu'il se coltine une telle charge ? Il n'était plus tout jeune maintenant -quoi qu'en disent les autres- et pouvait s'occuper de cas plus... classes. Plus délicats, si vous préférez. Mais non, il se retrouvait avec les traînées. Joie.

      Seule sa sombre silhouette se reflétait au clair de lune, menaçante, impatience de voir sa besogne accomplie. Les faibles bruits de la rue lui importaient peu, seul comptait son but. Un livre en main, il faisait glisser ses longs doigts fins recouverts d'un gants aussi noir que l'étaient les draps de la nuit. Les douze coups de minuit sonnèrent. La silhouette sembla glisser, flotter dans les airs, comme si la loi de la gravité, pourtant universelle, n'opérait pas chez elle. Fluide, sensationnelle, elle atterrit finalement sur le sol dallé des rues de Londres. Le bruit d'un vase qui se brise éclata dans le silence qui se faisait pesant. L'ange de la mort se tourna vers sa source et se retrouva face à une porte. Ainsi, son travail allait finalement se terminer. Alix fit un geste de la main et deux cartes à l'effigie du Joker sortirent de sa manche, s'en allant découper la porte de part et d'autre. Elle s'écroula au sol en un mélange de bois mort et de poussière, seule la serrure tînt bon et resta en place, comme si rien ne s'était passée. Fidèle à elle même, elle tenait les quelques éclats de bois rescapés en place. Elle fermait la porte à clef.

      Le Shinigami sourit, dévoilant ses dents étrangement pointues. Il était fière de lui, il aimait les entrées fracassantes. C'était dans sa nature, il était plutôt excentrique. Le seul problème était que, généralement, ça attirait des indésirables. La poussière se dissipa et le jeune homme put finalement admirer la scène. La femme qui devait mourir était au sol, un bras levé vers son visage, comme pour se protéger d'un coup à venir. Un homme encagoulé avait un poignard levé au dessus de sa tête, apparemment prêt à asséner un coup fatal. La maladresse d'Alix était légendaire, néanmoins elle ne se résumait pas à faire tomber sa Death Scythe de temps en temps. Non, ça allait bien plus loin. En cet instant précis, par exemple, il venait de commettre une erreur gargantuesque. Pour faire simple, il venait de se montrer un instant trop tôt. Celui qui aurait du tuer la jeune femme s'enfuit sans demander son reste. Au départ interloqué, le cri aiguë de la prostituée le réveilla. Dans un premier temps, il s'assura de la faire taire d'un coup sur la nuque. Il l'avait juste assommée, pas tuée, ce n'était pas à lui de le faire, c'était à ce tueur qui aurait du en être à sa quatrième victime et en faire bien d'autres encore. Mais il était parti.


« Attends ! cria inutilement Alix. Revient ! Elle est juste là, tue-là ! Fais un effort, ça tournera mal pour moi si tu la laisses en vie ! Sois sympas, je te prêterai mes cartes... »

      Il resta sans réponse. Evidemment. Pourquoi tout tournait toujours ainsi avec lui ? Etait-ce une sorte de malédiction ? Un long soupire de découragement lui échappa. Il allait de nouveau se faire réprimander pour incompétence, maladresse, idiotie et tout le bla bla qui allait avec. A moins... A moins qu'il ne s'occupe de la fille lui même ? Tuer n'était pas un problème, c'était son quotidien, il fallait simplement qu'il utilise les mêmes méthodes que le tueur pour mettre fin à la vie de la femme. Il lui fallait donc un couteau et lui ouvrir le ventre comme on étriperait un pauvre et innocent petit agneau. Alix chercha dans la pièce un objet qui pourrait faire l'affaire, mais à peine eut-il le temps d'ouvrir un tiroir que des bruits de pas se firent entendre. Le Shinigami se retourna pour tomber face à face avec un gamin et son majordome. Leur tête lui disait quelque chose. Il plissa les yeux, essayant tant bien que mal de se souvenir.


« Ciel Phantomive ? Demanda-t-il, incertain. Ca ne faisait pas si longtemps que ça qu'il s'occupait de Londres, mais lui était assez célèbre pour plusieurs raisons, dont une qui n'était pas très aimée des Shinigamis. Et son démon de majordome, je présume... finit-il d'un ton nettement moins aimable. »

      Néanmoins, Alix ne pouvait s'empêchait de se poser une question : Pourquoi étaient-ils là ? Un regard vers la femme lui donna la réponse de lui même. Ah oui, sans doute qu'ils poursuivaient le tueur en série. C'était tout simplement irritant de savoir qu'ils étaient donc là pour empêcher cette femme d'être tuée, mais il valait toujours mieux vérifier.


« Vous êtes ici pour le meurtre, n'est-ce-pas ? Cependant il est trop tard, cette femme doit mourir. »

      Ôter le détail comme quoi c'était lui qui devait la tuer parce qu'il avait fait fuir le tueur ne le gênait pas le moins du monde. Un geste vif de la main et l'une de ses cartes, à l'effigie du cinq de pique cette fois, se dirigea vers la prostituée en un sifflement aiguë.


Dernière édition par Alix Flyw le Sam 22 Oct - 6:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel Phantomhive
Comte de Phantomhive
Comte de Phantomhive
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 09/05/2011
Localisation : Regarde, un piaf dans le ciel! *se casse*

Feuille de personnage
Race: Humain
Relations:

MessageSujet: Re: Sous les éclats d'une pluie de bois [PV : Ciel & Seb']   Sam 15 Oct - 16:12



    []Un vent froid soufflait sur le sombre quartier de Whitechapel. Chaque coin de rue était le coin d'attente d'une ou plusieurs prostituées, guettant les ouvriers rentrant chez eux, fourbus, pour ensuite leur proposer quelque réconfort... A leur manière.
    C'était dans ce quartier miséreux que se passaient de nombreux meurtres, causant une inquiétude générale dans toute la ville et rendant triste la reine. C'est pourquoi Ciel enquêtait sur ces meurtres. Si quelqu'un voulait se prendre pour Jack l'Eventreur, cela ne durerait pas longtemps.
    Accompagné de Sebastian, il rôdait dans l'ombre, discret, attendant que le meurtrier daigne bien se montrer. Le froid s'insinuait dans ses os, malgré les précautions prises par son majordome pour qu'il n'attrape pas froid. Whitechapel était traître et sans pitié, il n'y avait aucun doute là-dessus.
    Ciel éternua violemment. Le jour déclinait peu à peu et le limier de la reine se fondait dans les ténèbres, pour ne pas se faire remarquer. Les pauvres gens d'ici agressaient facilement les nobles qui s'aventuraient chez eux. Bientôt, le comte de Phantomhive tourna au coin d'une rue sombre. Son pas résonnait sur le pavé, note de requiem retentissant au milieu de toute cette misère.
    Là, à travers une vitre sale, on devinait la lueur produite par une lampe à pétrole, chaleur presque impossible à envisager en ce lieu froid et humide. Et se faufilant le long du mur, une sombre silhouette. Ciel se tassa dans l'ombre davantage, tâchant de ne pas se faire repérer. La silhouette tourna doucement la poignée et pénétra à l'intérieur de la maison. Ciel murmura à Sebastian:

    "C'est lui, le meurtrier."

    Ils n'avaient pas eu le temps de s'approcher que quelque chose défonca la porte bien proprement. A travers la poussière, Ciel distingua une silhouette qui s'enfuyait et entendit une autre personne crier quelque chose. Alors, il courut à son tour à l'intérieur de la maison.
    La poussière empêchait d'avoir une bonne visibilité. Pourtant, le comte de Phantomhive distinguait une silhouette prostrée à terre. Et plus loin, une autre qui fouillait les tiroirs. Ciel était envahi par le sentiment que ça aller mal tourner. Méfiant mais toujours hautain, il attendait de voir la figure de l'assassin.
    Et l'assassin en question ne fut pas sans lui rappeller quelqu'un. Il était quasiment sûr qu'il s'agissait d'un shinigami, comme l'autre, mais en moins vulgaire.

    « Ciel Phantomive ?Et son démon de majordome, je présume... »

    Ainsi donc, il les connaissait. Ce qui n'avait rien d'étonnant au fond. Mais c'était tout à fait autre chose. Ciel ne répondit pas, regarda brièvement la pauvre femme à terre, tremblante, n'osant même pas hurler. Le shinigami continua:

    « Vous êtes ici pour le meurtre, n'est-ce-pas ? Cependant il est trop tard, cette femme doit mourir. »

    Et d'un mouvement rapide, il envoya quelque chose en direction de la prostituée, fendant l'air et quasiment invisible à l'oeil nu. Ciel cria alors un ordre à son majordome:

    "Arrête ça Sebastian!"

    Il défit d'un mouvement son cache-oeil, laissant apparaître la marque en forme d'étoile qui le liait au démon, brillant d'un léger éclat violet. S'il fallait tuer ce shinigami aussi, il le ferait. C'était dans l'intérêt de la reine après tout.

_________________
Supermassive Black Hole

Oh, you suck my soul alive...



Version gamin des rues! x):
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuroshitsuji-chess.forumsactifs.net
Sebastian Michaelis
I'm a devil butler.
I'm a devil butler.
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Race:
Relations:

MessageSujet: Re: Sous les éclats d'une pluie de bois [PV : Ciel & Seb']   Lun 5 Mar - 13:51


[ Excusez-moi :/ Enfin, je réponds. Du moins, je vais essayer de faire quelque chose de...correct!]

"La seule solution : l'anéantir..."

Depuis un bon moment maintenant, de nombreux meurtres animaient les quartiers et inquiétaient la reine. Bien sûr, ce n'était pas des meurtres comme ça, au hasard. Le fameux meurtrier, ou meurtrière puisqu'on pouvait s'attendre à tout, choisissaient des proies selon... une catégorie, dirons-nous. A croire que seules les prostituées lui plaisaient. Ce ne pouvaient être qu'un homme, ou alors, une femme envieuse et jalouse. Mais qu'avait-il ou elle à envier à la misérable vie que ces pauvres femmes subissaient?
Pauvre Ciel! Sebastian le regardait tout en marchant à ses côtés. Lui aussi s’inquiétait, tout comme la reine, pour l'avenir des ces quartiers et sûrement celui des autres prostituées. Cela ne permettait pas aux habitants d'avoir une vie saine et tranquille ces derniers temps. C'était dur pour tout le monde de voir ces femmes tuées dans d'atroces souffrances. Sebastian eut un frisson croyant entendre une femme hurlée. Lui aussi s'inquiétait, bien qu'il soit un démon.
Il n'acceptait pas que ce soit à Ciel de chercher le satané coupable des ces agitations. On ne sait jamais ce qu'il pouvait arriver, en même temps. Mais bon, d'un côté, Ciel n'était pas seul puisqu'il était accompagné de Sebastian. Au moins, il avait de quoi être rassurer en ce qui concerne sa protection, ce cher Phantomhive. Mais il ne pensait plus qu'à une chose, c'était d'anéantir le sale gosse qui provoquait la terreur chez tout les habitants du quartier et, bien plus, chez les prostituées qui ne voulaient que gagner leur vie et se nourrir. Pour lui, c'était honteux de tuer des innocentes pour, dut moins c'est ce qu'il pensait, un simple et réel plaisir. Honteux, oui...
Il revient à lui. Une silhouette se présentait à son maitre et lui. D'ailleurs, cette silhouette arrêta son acte quand elle les aperçut, pensant qu'on n'avait pu rien voir de ce qu'elle pouvait faire. Mais évidement, les deux n'étaient pas dupes. C'était bien cette silhouette qui était la cause de ces meurtres. Ça, Sebastian en était sûr!
La silhouette était un homme, logique non? Cela n'étonna pas Sebastian quand il le remarqua mais il ressentait une haine indescriptible envers cette homme qui osa s'adresser à eux avec une telle arrogance que Sebastian faillait en vomir, si vous m'excusez le terme.
Puis il ne put s'empêcher de lui balancer un couteau. Oui, ce fut bien un couteau. C'était difficile à deviner vu la rapidité à laquelle le couteau se dirigeait vers le shinigami. Il avait tellement envie de lui faire subir ce qu'il faisait subir à ces femmes...


"Arrête ça Sebastian!"
Il regardait en direction de Ciel après avoir récupéré de justesse son couteau, toujours avec la vitesse du démon qu'il était. L’œil de Ciel en disait long, il ne devait rien faire...


"Ciel, bien qu'à vos ordres j'obéis et je ne tenterais plus rien mais permettez-moi de vous dire que cette... ordure ne mérite que de mourir..."

Sur ces paroles, il se posa aux côtés de son maitre, sans bouger. Il ne pouvait rien faire, tel était le pacte qu'il les liaient...

_________________

Sebastian Michaelis
♥️
" Je suis un diable de majordome ... "
♥️


Seby' ♥️









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ph-new-life.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous les éclats d'une pluie de bois [PV : Ciel & Seb']   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous les éclats d'une pluie de bois [PV : Ciel & Seb']
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Voir Nice Sous la Pluie
» Sur le sol, sous la pluie... ♪ [PV Yasushi]
» Sous la pluie, tous les Cruenturs sont gris
» [UU/OU] Combattre sous la pluie ! (Rain Team)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji RPG :: >> Welcome to England :: Londres :: White Chapel-
Sauter vers: